Formation Post Permis

Les jeunes conducteurs verront leur période probatoire réduite, sous réserve de n'avoir commis aucune infraction donnant lieu à retrait de points. En somme, un conducteur qui aura obtenu son permis de la manière classique verra sa période probatoire passé de 3 à 2 ans. Pour un jeune qui a fait la conduite accompagnée, elle passera de 2 à un an et demi.
Cette mesure, applicable pour les conducteurs qui obtiendront leur permis après le 1er janvier 2019, démarrera donc en juin 2019, soit six mois après l'obtention du sésame. Eviter le phénomène de sur­confiance qui se produit généralement après l'obtention du permis chez les jeunes conducteurs : Entre six et douze mois après avoir décroché le graal, les néo conducteurs pourront s'inscrire volontairement. Dispensée par des auto-écoles labellisées, cette formation se fera en groupe et durera sept heures.
L'idée est de "susciter chez les conducteurs novices un processus de réflexion sur leurs comportements au volant et leur perception des risques au moment où ils acquièrent davantage d'assurance", explique le ministère.

p1